Auto sabotage, comment s’en libérer durablement à Montargis (45)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Auto sabotage… ou la meilleure manière de se mettre en échec soi-même !

Notre vie est une succession de réussites et d’échecs. Toutefois, certains ressentent la désagréable sensation d’amonceler les revers qui sont le résultat de répétition dans leur existence. Avez-vous déjà eu le sentiment d’échouer indéniablement dans certains aspects de votre vie ? Vous continuez à détruire votre relation de couple, vos relations amicales, ou encore votre vie professionnelle, sans comprendre pourquoi ? Vous devez vous intéresser au principe de l’auto sabotage, car seule une prise de conscience vous permettra de changer votre destin ou celui de vos proches. Qu’est-ce que l’auto-sabotage ? Quelles en sont les causes ? Et comment peut-on y remédier sur Montargis?

Qu’est-ce que l’auto-sabotage ?

L’auto-sabotage se définit par l’ensemble de ces attitudes, habitudes et comportements que nous mettons en œuvre, avec parfois beaucoup de ténacité, et qui, paradoxalement, nous empêchent de faire ce que nous voulons ou avons besoin de faire, et finissent par se retourner contre nous.

De cette manière on crée des ravages considérables dans l’un des domaines de notre vie.

Par exemple :

Certains sabotent leurs relations de couples. A chaque fois, ça se déroule de la même manière, vous trouvez le partenaire idéal, vous l’aimez, il vous aime, et vous voulez tous les deux aller de l’avant pour préserver cette relation.

Toutefois, arrivé à une certaine étape, les choses se compliquent et vous sentez que quelque chose vous échappe.

Si ça se répète à plusieurs reprises, c’est que tout simplement vous vous sabotez vous-même.

Vous n’avez pas assez de confiance en vous, ou bien vous avez tellement peur du changement, que inconsciemment, vous compromettez votre relation en refusant de vous engager, en revenant un pas en arrière à chaque fois que votre partenaire fait un pas en avant vers vous, ou encore en blessant votre amoureux et en le faisant fuir.

D’autres sabotent leurs relations amicales : Si vous n’avez pas d’amis sincères dans votre entourage, c’est tout simplement parce que, inconsciemment, vous ne les laissez pas accéder à votre personne.

En conséquence, vous n’arrivez pas à vous ouvrir à de nouveaux amis, même si ceux-ci sont de bonne foi.

Vous rentrez donc dans un cercle vicieux que vous créez vous-même : vous refusez des amitiés, votre sentiment de solitude s’accentue, vous restez isolé du groupe, et vos chances de créer de nouvelles amitiés diminuent encore plus.

Mais la pire relation que vous puissiez saboter est votre relation avec vous-même.

La construction de l’auto-sabotage

L’auto sabotage puise ses sources dans notre passé. 

L’éducation et la société en général jouent un rôle primordial dans la capacité à s’auto-saboter. Les injonctions des parents, des enseignants, les blessures émotionnelles, les troubles de l’attachement, la dévalorisation, les critiques mal formulées, l’entretien de pensées limitantes, et j’en passe, auront évidemment conditionné notre personnalité donc nos pensées, peurs, comportements et réactions dans un climat d’insécurité.

Nous pourrions vous parler ici de la maltraitance infantile car les enfances dévastées par les adultes existent malheureusement mais elles sont beaucoup moins fréquentes que les enfances tristement médiocres ou involontairement malmenées dont les conséquences n’apparaisse pas toujours à première vue.

Un enfant dénigré est souvent conduit à ce type de comportement. Un enfant trop couvé l’est tout autant. Des parents trop protecteurs font croire à l’enfant qu’il n’est pas assez mature, pas assez capable, pas assez courageux, etc., pour prendre sa vie en main et il en conserve des séquelles.

Par ailleurs, si vous avez véritablement joué de malchance par le passé, vous avez pu être traumatisé et vous préférez désormais vous retrancher dans une bulle de confort qui vous évite toute audace.

Toutes ces expériences peuvent vous amener à développer une faible estime de vous, aggravée par une redoutable peur de l’échec. 

Vous pensez que vous ne méritez pas le succès et jugez ne jamais être à la hauteur de la situation

Bien souvent, le regard des autres devient pesant et exacerbe votre manque d’estime et de confiance en vous-même.

Comment se manifeste l’auto sabotage ?

L’auto sabotage consiste à s’interdire de réussir inconsciemment en prétextant mille et une raisons qui vous évitent de vous remettre en question. 

En vous cachant derrière vos doutes et vos peurs, vous devenez votre propre ennemi.

Ce mécanisme sournois s’applique à tous les pans de votre vie, professionnelle et personnelle.

Par exemple: 

À l’école, vous choisissez un cursus d’études qui ne vous convient pas, vous rendez vos devoirs en retard et vous ratez les examens, car vous êtes sorti trop tard la veille.

Pour le travail, vous vous présentez en retard à un entretien d’embauche ou mal habillé. Vous ne respectez pas les protocoles de l’entreprise et accumulez les reproches.

Dans votre vie amoureuse, vous ne fréquentez pas les bonnes personnes.  Bien que vous sentiez qu’elles sont toxiques, vous persévérez dans votre erreur et allez de déception en déception.

Il arrive véritablement que les circonstances ne vous soient pas favorables, mais vous devez passer en revue chacune de vos déconvenues en prenant du recul pour déterminer votre part de responsabilité.

Êtes-vous un auto saboteur qui s’ignore ?

Votre première tâche est de déterminer si vous adoptez malgré vous des comportements que l’on attribue aux auto saboteurs. 

Entendez-vous cette voix qui vous dit que ça ne sert à rien, que vous allez échouer, qu’il ne faut pas faire confiance aux autres ? Connaissez-vous ce critique intérieur qui juge, vous parle mal, vous dévalorise, vous déprime….

Les signes distinctifs de ce mécanismes sont les suivants :

  • vous ne terminez jamais ce que vous avez entrepris ;
  • vous procrastinez, ce qui consiste à toujours remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même ;
  • vous vous réfugiez derrière toutes sortes de prétextes pour justifier votre inaction ;
  • vous invoquez un professionnalisme exacerbé qui vous autorise à ne jamais être satisfait.

Quelles sont les causes de l'auto sabotage ?

1- La peur de l’échec

La première raison pour laquelle vous entravez votre succès est tout simplement la peur de l’échec. 

Quand vous entamez un nouveau projet, vous devez vous attendre à toutes les possibilités, incluant celles d’échouer. 

Quand vous refusez de considérer l’échec comme une option, vous devenez anxieux par rapport à cette idée, elle vous traumatise, s’accapare de vos pensées, et vous empêche d’avancer comme il le faut.

C’est précisément à ce moment-là que vous vous auto-sabotez, que ce soit en refusant de continuer à réaliser votre projet, ou en créant des prétextes pour ne pas le faire.

Quand vous vous engagez dans une relation de couple, vous avez tellement peur que ça ne marche pas que vous sabotez cette relation vous-même.

Quand vous êtes impliqué dans un projet professionnel, vous êtes tellement convaincu que vous n’êtes pas assez qualifié que vous arrêtez tout avant de voir le projet échouer.

2- La peur du changement :

En contraste avec la peur de l’échec, la peur du changement peut aussi être une cause d’auto-sabotage.

Si vous avez peur de sortir de votre zone de confort, vous allez remettre en question chaque nouvelle décision dans votre vie, ce qui vous empêche naturellement d’aller de l’avant. 

Vous n’avez pas peur que votre relation de couple échoue, mais vous avez peur qu’elle réussisse et que votre mode de vie change. Vous n’avez pas peur d’échouer dans votre nouveau projet, mais vous avez peur de réussir et de devoir faire et des concessions pour ce projet et sortir de votre zone de confort. 

La peur du changement est tout aussi dangereuse que la peur de l’échec, car elle fait que vous stagniez dans une seule position, en ayant peur des changements futurs.

3- Une faible estime de soi :

Quand vous manquez d’estime de soi, vous ne cessez de vous remettre en question avec chaque décision que vous prenez.

Vous ne parvenez pas à faire des choix qui vous correspondent car vous vous sous-estimez constamment, et vous pensez que tant que vous entamez une relation ou un projet par vous-même, il a de faibles chances d’aboutir. 

Ce processus d’auto-sabotage est inconscient, vous cumulez donc les échecs et les frustrations sans comprendre la raison, ce qui affaiblit encore plus votre confiance en vous.

4- Le Perfectionnisme :

Une autre raison de l’auto-sabotage est le perfectionnisme. Cela peut paraître étrange, mais quand une personne est trop perfectionniste, elle ne peut avancer à la prochaine étape si elle a des doutes sur l’étape actuelle. 

Elle ne cesse de penser et de repenser chaque détail, et n’est satisfaite que quand elle réalise son projet exactement comme elle le conçoit. 

Le perfectionnisme peut être un avantage, certes, mais trop de perfectionnisme fait que vous fournissez énormément d’efforts dans les détails sans avancer de manière concrète.

Quelles sont les conséquences de l’auto-sabotage ?

L’auto sabotage vous piège dans un cercle vicieux. Vous allez de frustration en déception et perdez toujours un peu plus de l’estime de vous-même, ainsi que de la confiance qui va de pair.

Tant que vous ne prenez pas conscience de votre enfermement, les conséquences sur votre vie quotidienne sont extrêmement dommageables. Vous ne progressez pas dans votre vie professionnelle, ce qui génère de la frustration, ainsi qu’une stagnation de votre niveau de vie qui décuple votre insatisfaction. Dans la vie privée, vous peinez à vous épanouir ce qui aggrave encore votre rancœur.

Tout ceci exerce une influence néfaste sur vos relations sociales, amicales et familiales, vous poussant toujours davantage dans vos retranchements.

Décider que la fatalité est à l’origine de vos insatisfactions est certes un moyen de vous dédouaner, mais vous laissez le piège se refermer sur vous. Seule la prise de conscience vous permet de vous libérer de votre penchant à l’auto sabotage. Si vous n’y mettez pas un terme, il pourrait se muer en autodestruction.

Les remèdes à l’auto sabotage existent !

Bien sûr que les remèdes pour surpasser votre comportement d’auto sabotage existent.

La première condition pour trouver l’issue salvatrice est d’en prendre conscience. Il faut pour cela regarder le problème en face et ne plus vous dissimuler derrière des prétextes fallacieux.

Vous devez décortiquer votre comportement pour déterminer comment se manifeste votre tendance à vous auto saboter.

Vous travaillez ensuite sur les causes qui vous mènent à l’échec, ce qui vous permet de trouver les solutions.

Affronter ses peurs demande beaucoup de courage et vous vous faciliterez la tâche en vous faisant accompagner par un professionnel.

L’auto sabotage constituant un processus inconscient, le combattre s’avère ardu, voire impossible si vous êtes seul. En effet, il sape votre libre arbitre qui vous permet de penser et agir par vous-même et vous pousse à céder au fatalisme.

Une thérapie douce vous aide au contraire à prendre de la hauteur et à mieux appréhender les causes de votre tendance à l’auto sabotage.

Elle vous permet de vous libérer et d’élargir le champ des possibles.

Trouver vos solutions pour vous libérer durablement de l’auto sabotage

Un accompagnement thérapeutique vous aide à déterminer les causes de votre penchant pour l’auto sabotage, avant de vous aider à y remédier.

Développer sa conscience de soi pour transcender ses blessures émotionnelles, son système de pensées, ses croyances, ses peurs sont essentiels pour ne pas vous laisser diriger par cette partie de vous qui cherche à vous protéger, mais de ce fait vous mène aussi exactement à l’opposé de là où vous voulez vous rendre dans la vie.

Avec Cécile, nous vous proposons un accompagnement individuel personnalisé basé sur la thérapie des schémas et stratégies dysfonctionnelles qui vous empêche de réussir votre existence.

La thérapie des schémas, créée par le psychologue nord-américain Jeffrey Young à partir des années 1990, constitue aujourd’hui indéniablement un des corpus psychothérapeutiques majeurs des troubles de la personnalité. Young a d’abord été formé aux thérapies cognitives classiques par Albert Ellis et Aaron Beck, avant de construire une approche enrichie et originale, qui s’est inscrite fortement dans le mouvement de troisième vague des thérapies comportementales et cognitives (TCC). 

Ces méthodes placent l’émotion au cœur de l’évaluation psychopathologique et du processus de changement, comme le font par exemple les thérapies de pleine conscience ou la thérapie d’acceptation et d’engagement.

 

Ainsi, grâce à notre expertise, ainsi que notre expérience, nous vous proposons les pistes qui vous aident à vous comprendre et à mieux vous accepter.

Notre objectif est de vous réconcilier avec vous-même, afin de vous faire prendre conscience de votre valeur intrinsèque et de définir par vous même et pour vous même, comment vous pourrez être digne de votre valeur personnelle.

En passant du statut passif à actif, vous redevenez maître du jeu et trouvez naturellement la voie de l’épanouissement.

C’est pourquoi, nous serons ravi de vous apprendre de nouveau à vous percevoir d’une façon saine et bienveillante. Vous libérer de vos blessures du passé. Reprendre conscience de votre valeur personnelle. Faire de nouveau choix de vie en phase avec votre unicité. Retrouver votre confiance en vos capacités à nouer de nouvelles relations et trouver votre propre vocation selon vos critères de réussite.

Amicalement

Franck 

Institut Self Attitude

Livre d’or

FAQ

Nous contacter

16 boulevard des Belles Manières 45200 Montargis

Tél : 07 52 02 64 64

Courriel : contact@self-attitude.fr

Nos formations

Estime de soi

Confiance en soi

Affirmation de soi

Réalisation de soi

Confirmation

Votre demande a bien été prise en compte, nous vous rappelons dès que possible sous 48h ouvrées

Une question ? Besoin de plus d'informations sur nos accompagnements ?

Appel gratuit 15 minutes

Bénéficiez d'un entretien gratuit de 15 minutes avec Cécile ou Franck pour répondre à toutes vos questions

Les informations suivies d’un astérisque (*) sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées uniquement à l’institut Selff. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et de suppression de vos données, que vous pouvez exercer suivant notre politique  de gestion de donnée.

Ne passez pas à coté de votre dernière chance de réussir votre existence !